Quel muscle travaille le vélo de route ?

889
Partager :
man tying his shoes

En raison des avantages qu’il offre aux muscles du corps, le vélo de route est adopté par de nombreuses personnes. Cette activité sportive permet de travailler de nombreux muscles. De quels muscles s’agit-il ? Découvrez-les ici.

Le grand muscle glutéal

Communément nommé le grand fessier, le grand muscle glutéal est le support qui soutient tous les autres muscles durant le pédalage. En effet, lors de l’exercice, c’est ce muscle qui permet aux autres muscles de fournir moins d’effort. Lors du pédalage, votre grand fessier exerce environ 40 % des efforts nécessaires. Il est assurément le muscle qui travaille le plus lors de vos séances de vélo de route.

A lire aussi : Comment convertir les kilogrammes en grammes avec des calculs simples ?

Les quadriceps

C’est le principal muscle que travaille le vélo de route. La plupart des cyclistes ont leurs quadriceps surdéveloppés, car ce sont ces muscles qui les aident à pédaler le vélo. Le principe du vélo de route étant de pédaler, même sur une pente, cette partie du corps est très sollicitée.

Les mollets

Les mollets font partie des muscles de vos jambes qui travaillent pendant vos séances de vélo de route. Ils s’accordent avec les quadriceps de sorte à terminer les actions de ces derniers. Avoir des mollets développés vous permet un pédalage aisé. Ces muscles sont assez développés chez les cyclistes professionnels. Cela montre leur participation lors du pédalage.

A découvrir également : La Tête Dans Les Nuages: Découvrez Un Nouveau Monde de Possibilités

Les ischio-jambiers

Ce sont des muscles qui interviennent pendant vos séances de vélo de route. Méconnus de nombreuses personnes, les ischio-jambiers sont situés à l’arrière de la cuisse. Ils sont très utiles lors du pédalage et favorisent une bonne et saine rotation.

Les muscles tibiaux antérieurs

Le vélo de route permet aussi de travailler les muscles tibiaux antérieurs. Ces derniers sont importants et participent au pédalage de la même manière que les autres muscles sus-cités. Ils vous aident à réaliser un pédalage aisé et sans difficulté. Ils s’accordent avec les ischio-jambiers pour vous permettre de réaliser parfaitement la phase de poussée.

Les abdominaux

En faisant du vélo, vous pouvez facilement galber vos muscles abdominaux. Ces derniers travaillent aussi pendant vos séances de vélo de route. Lors des flexions, des inclinaisons et des rotations du buste, vous exercez une pression sur vos abdominaux. Ceux-ci participent à votre équilibre en vous aidant à garder le rythme et à rester droit sur la bicyclette. Après plusieurs séances de vélo de route, ils deviendront bien musclés et vous aurez de l’aisance à pédaler. Par conséquent, vous vous essoufflerez moins. Ces muscles

Les deltoïdes

Les deltoïdes sont les muscles de l’épaule les plus souvent sollicités lors des séances de vélo de route. Ils vous permettent de maintenir aisément votre position ainsi que le guidon. En travaillant régulièrement ces muscles à travers la bicyclette, vous sentirez moins de douleurs.

Les muscles du bras

Les muscles du bras sont les biceps et les triceps, qui travaillent lors de vos séances de vélo de route. Sans eux, vous ne pouvez pas pédaler convenablement votre vélo. Ils vous permettent de bien tenir le guidon dans la manière conventionnelle de faire du vélo. Néanmoins, certaines personnes pratiquent cette activité sans l’intervention des muscles du bras.

Partager :