Désactiver Runtime Broker sur Windows 10

51
Partager :
man in gray long sleeve shirt using Windows 11 computer

Vous est-il déjà arrivé une fois de voir la plupart des programmes de votre PC incapables de répondre correctement ? Si vous utilisez Windows 10, vous auriez certainement rencontré ce problème. La raison, c’est que Runtime Broker a consommé plus la mémoire RAM de votre PC qu’il ne le devrait. Pour corriger ce problème, vous devez désactiver le processus Runtime Broker de votre PC. On vous en parle en détails ici.

Runtime Broker : qu’est-ce que c’est ?

Avant d’aborder les méthodes de désactivation de Runtime Broker, il convient de présenter brièvement ce processus Windows. Situé dans le gestionnaire des tâches de votre PC, Runtime Broker s’occupe de la gestion des autorisations pour les applications de Microsoft Store. Dans des conditions normales, il ne consomme que quelques mégaoctets. Cependant, il peut arriver qu’il en consomme davantage au point que les applications de votre PC commencent à bugger. Si vous constatez que votre Runtime Broker consomme plus de 15 % de votre mémoire, sachez que l’une de vos applications aurait un problème. Pour accéder aux données de consommation de Runtime Broker, il faut ouvrir le gestionnaire des tâches en appuyant sur Ctrl + Maj + Echap.

A découvrir également : Adele (biographie) Auteur-compositeur-interprète anglais

Désactiver Runtime Broker sur Windows 10 grâce à l’éditeur de registre

L’astuce numéro 1 pour désactiver Runtime Broker est de passer par l’éditeur de registre. À cet effet, appuyez simultanément sur les touches Windows et R de votre clavier. Ainsi, la commande Run s’ouvrira affichant une barre de recherche. Saisissez Regedit et lancez la recherche en cliquant sur le bouton OK en dessous. Windows vous demandera si vous acceptez que l’éditeur de registre apporte de modification à votre appareil. Vous cliquez sur le bouton « Oui » pour exécuter le programme.

maintenant la commande TokenBroker ou TimeBroker au côté gauche du volet et effectuez un double-clic sur l’option Start située au côté opposé. Il ne vous reste maintenant qu’à transformer les données de valeur existantes en 3 ou en 4. Cliquez sur OK puis fermez l’éditeur de registre Windows. Redémarrez votre appareil pour lui permettre de prendre en compte les modifications effectuées. Votre Runtime Broker est ainsi définitivement désactivé et vous ne le verrez plus dans votre gestionnaire de tâches. Avant de réaliser ce réglage, prenez soin de sauvegarder la base de données du registre.

A voir aussi : Brittanya Razavi (Rock of Love Bus) : qui est-elle ?

Désactiver les éléments de confidentialité

Une autre méthode de désactivation de Runtime Broker est de désactiver les éléments de confidentialité. Pour accéder à cette fonctionnalité, effectuez un appui simultané sur les touches Windows et I, puis cliquez sur Système. À l’étape suivante, sélectionnez la rubrique « Notifications et actions » et scrollez vers le bas pour décocher l’option « Obtenir des conseils, des astuces et des suggestions lorsque vous utilisez Windows ».

Rendez-vous maintenant dans la rubrique « Confidentialité » du volet Paramètres puis dans l’option « General ». Désactivez toutes les commandes de la rubrique. Au côté gauche du volet, cliquez maintenant sur « Speech » (Discours) puis désactivez également tout ce que vous y trouvez). Faites de même pour toutes les rubriques du côté gauche du volet. Une fois terminé, redémarrez votre PC pour enregistrer les modifications.

Désactiver Runtime Broker dans le gestionnaire des tâches

Le processus Runtime Broker peut être directement désactivé dans le gestionnaire des tâches de votre PC. Pour ce faire, faites un clic droit sur la commande « Démarrer » de votre ordinateur et cliquez sur l’option « Gestionnaire des tâches » de la liste affichée. Cliquez sur « Processus » afin de rechercher Runtime Broker. Une fois le processus repéré, faites-y un clic droit et appuyez sur « Fin de tâche » avant de redémarrer votre ordinateur. Bien que cette méthode soit rapide, elle est loin d’être une solution de désactivation permanente de Runtime Broker. Il suffit que vous utilisiez une application Windows ou redémarriez votre PC une autre fois pour le voir réinstallé.

Désactiver les applications d’arrière-plan

Vous souhaitez ne plus voir Runtime Broker s’exécuter dans votre ordinateur et consommer beaucoup de CPU ? Désactiver les applications d’arrière-plan est une excellente solution. Pour cela, accédez aux paramètres de votre ordinateur et cliquez sur « Confidentialité ». Scrollez vers le bas et sélectionnez les applications d’arrière-plan. Puis désactivez celles en cours d’exécution. Votre Runtime Broker est ainsi désactivé.

En somme, il existe quatre différentes manières de désactiver Runtim eBroker sur Windows 10. Il y a outre la désactivation à partir de l’éditeur de registre la désactivation des éléments de confidentialité. Ces options permettent une suppression définitive du processus Windows. Cependant, la désactivation du Runtime Broker à partir du gestionnaire des tâches n’entraîne pas une suppression définitive du courtier Windows. La quatrième et dernière méthode est de désactiver les applications d’arrière-plan.

Partager :