Comment soigner l’eczéma naturellement ?

298
Partager :

L’eczéma est une affection relativement commune que l’on connaît aussi sous le nom de dermatite atopique. Il s’agit d’une inflammation locale de la peau, qui se traduit par des rougeurs et des démangeaisons peu agréables. Que faire contre l’eczéma ? Existe-t-il un traitement ou des remèdes naturels contre cette inflammation de la peau ? Le point dans notre article.

Soigner l’eczéma avec une huile anti-inflammatoire : la nigelle

L’un des remèdes naturels les plus efficaces et connus à ce jour pour soigner l’eczéma est l’huile végétale de nigelle, spécialement adaptée aux peaux sensibles. La nigelle est une plante dont les propriétés sont anti-infectieuses mais aussi antioxydantes.

A lire également : Comment avoir un teint parfait naturellement ?

Les remèdes naturels sont nombreux. Pour autant, tous ne correspondent pas à votre peau : il est donc important de tester ces produits au préalable avant de les utiliser tous les jours. L’huile de nigelle peut s’utiliser en massage local sur les zones affectées par l’eczéma.

Déposez quelques gouttes matin et soir sur les zones à eczéma et massez doucement afin de faire pénétrer l’huile de nigelle. Ce produit permet de relancer le processus de régénération de l’épiderme. La nigelle, aussi appelée cumin noir, est une plante qui possède de multiples bienfaits et agit efficacement pour soutenir la santé de manière naturelle.

A découvrir également : Qu'est-ce que le Cholesteatome ?

Cette plante s’utilise en effet également pour tous les problèmes d’acné, mais aussi pour le soin des cheveux. A découvrir absolument si vous cherchez à tout prix des remèdes naturels, non chimiques, contre l’eczéma et ses désagréments.

L’huiles de coco et l’huile d’amande douce

Continuons sur les huiles naturelles pour soigner et soulager l’eczéma. Le fait que les plantes et les produits naturels se trouvent sous forme d’huile permet une pénétration optimale par la peau. Utiliser une huile pour soigner un eczéma récalcitrant permet aussi de prendre soin de soi via le massage.

Les huiles de coco et d’amande douce ont l’avantage d’être facilement accessibles dans le commerce. Riche en acides gras essentiels et en vitamine E, l’huile d’amande douce est adoucissante et calmante. En massage quotidien, elle peut être associée ou alternée avec l’huile de coco, parfaite pour les peaux sèches.

Eczéma : les huiles essentielles à la rescousse

En complément des huiles végétales, l’utilisation d’huile essentielle de lavande aspic peut vous aider sur un eczéma, grâce à ses vertus anti-inflammatoires. L’huile essentielle de lavande vraie, elle, vous offre ses propriétés cicatrisantes.

Enfin, l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) est parfaite dans le cadre d’un eczéma sans plaie. Elle est antifongique et antibactérienne. Cette huile doit être utilisée en complément d’une huile végétale de type amande douce et non pure sur les zones d’eczéma.

Ne pas utiliser chez le bébé, l’enfant ou chez la femme enceinte et/ou allaitante. Si vous avez un doute, consultez un aromathérapeute ou un médecin qui vous prescrira des traitements adaptés à votre peau.

Dermatite et inflammation de la peau : les plantes contre l’eczéma

Il est aussi possible de soigner un eczéma avec l’application de plantes fraîches. La sauge officinale, entre autres, est une plante aux bienfaits multiples, qui soulage rapidement et aide à cicatriser.

Dans la nature, en magasin spécialisé ou en herboristerie, procurez-vous de la sauge et faites infuser quelques feuilles. Appliquez ensuite la préparation sur la peau à l’aide d’un coton ou d’un linge.

Enfin, pour soulager les petits désagréments liés à l’eczéma, vous pouvez aussi faire des compresses de miel pur, ou de gel d’aloe vera bio.

Comment soigner un eczéma en profondeur et de manière naturelle ?

Nous ne vous apprenons rien : les causes de l’eczéma sont bien souvent psychologiques : pour autant, le travail nécessaire pour avancer personnellement n’est pas forcément donné à tout un chacun. Nous vous rappelons que la dermatite atopique n’est pas liée à une question d’hygiène de la peau.

Pour un travail plus en profondeur lié au soin de soi, il est recommandé de se rapprocher des guérisseurs, des thérapeutes proposant de l’hypnose ou encore des médecines alternatives et douces.

Partager :