Comment choisir sa cigarette électronique ?

306
Partager :
Comment choisir sa cigarette électronique ?

Que vous soyez expérimenté ou débutant dans le domaine du vapotage, certains éléments sont indispensables pour choisir la cigarette électronique adaptée à vos besoins. Il peut s’agir de l’autonomie du matériel, du type de vape ou encore d’autres facteurs essentiels. Voici un bref aperçu de ceux-ci.

Choisir l’autonomie idéale

L’autonomie d’une e-cigarette se définit en mAh. Plus le nombre du milliampère est considérable, plus votre matériel de vapotage vous servira sur une longue durée. Pour connaître l’ampérage idoine dont vous avez besoin, vous devez tenir compte de votre taux de consommation du tabac. Si vous êtes un fumeur aguerri, il vous faudra une batterie avec une grande autonomie. Par contre, un petit fumeur n’aura pas besoin de grand-chose pour assouvir ses désirs. À cet effet, une batterie de 2200 mAh peut déjà jouer le jeu.

A lire également : Pourquoi Sia ne montre jamais son visage ?

Vape MTL ou vape DL : que choisir ?

En dehors de l’autonomie, le type de vape est également un facteur déterminant dans le choix d’une cigarette électronique. En effet, deux possibilités s’offrent à vous, en ce qui concerne la manière de vapoter. Vous pouvez procéder par inhalation indirecte généralement désignée par le terme vape MTL ou choisir carrément la voie directe qui correspond à la vape DL.

La vape MTL

La vape par inhalation indirecte ou MTL est le moyen le plus doux qui consiste en un tirage comprimé de la vapeur. C’est également la méthode convenable pour se passer du tabac sans grande difficulté. Le mécanisme se présente approximativement comme celui de la cigarette. Il s’agit d’un moyen qui vous permettra de profiter des saveurs des e-liquides tout en garantissant la sensation naturelle du tabac. Si vous êtes débutant dans le domaine de la vape, l’inhalation indirecte peut être votre meilleure solution.

A lire également : Quand peut-on changer de classe ?

La vape DL ou inhalation directe

L’inhalation directe favorise un tirage foisonnant de la vapeur. Pour l’obtenir, c’est tout à fait simple. Il suffit d’ouvrir l’airflow afin de faciliter le passage de l’air et d’employer les résistances le plus souvent appelées subohms. La vape dl est généralement destinée aux vapoteurs professionnels qui s’y connaissent bien.

Partager :