Chris et Heidi Powell : « défi magique » pour sauver leur mariage

13
Partager :

Les anciennes stars de la perte de poids extrême ont annoncé leur séparation à l’amiable sur Instagram, après plus de dix ans de vie commune. Chris et Heidi Powell ont néanmoins décidé de sauver leur couple en se lançant un défi magique selon les dires de la femme.

Chris et Heidi Powell : une rencontre passionnante

La rencontre entre Chris et Heidi Powell n’a pas été comme les autres. En 2019, Heidi a parlé du jour de sa première rencontre avec son homme. Lors de l’un de ses programmes d’entraînement TransformHQ, elle a déclaré avoir rencontré Chris Powell lors d’un séminaire d’amélioration de soi, onze années auparavant, soit en 2008.

A lire en complément : Pour quel sachet déshydratant opter ?

Elle affirme par la même occasion qu’elle traversait une période sombre en tant que mère célibataire de deux enfants. Elle avait aussi des troubles alimentaires qu’elle avait énormément de mal à gérer. Elle a donc rencontré Chris qui avait le même problème de l’alimentation qu’elle. Ils ont donc eu de la facilité à sympathiser, à s’entendre et ont su immédiatement qu’ils avaient une sorte de connexion.

Le couple s’est rencontré durant leurs pires périodes, lorsqu’ils étaient en mal. Cela a facilité la création d’un lien entre les deux tourtereaux qui se sont mariés plus tard et qui ont su apprécier le meilleur d’eux-mêmes.

A découvrir également : Comment installer une pelouse synthétique ?

Le défi magique de Chris et Heidi Powell pour reconstruire leur couple

Le couple Chris et Heidi Powell a célébré ses noces deux ans après la rencontre des deux jeunes gens. La cérémonie a eu lieu en 2010, à l’aube dans un centre commercial. Pour bien faire les choses en conformité à leurs croyances astrologiques, c’est l’astrologue de la mère de Chris qui a choisi 6 h 43, l’heure de leur union officielle.

La famille Powell s’est ensuite élargie avec deux autres enfants au fil des années. Ils ont vécu des moments heureux, mais qui ont été altérés par des fréquentes disputes, amenant le couple à souhaiter le divorce.

et Heidi Powell « défi magique » pour sauver leur mariage

Pour tenter de reconstruire leur histoire et de sauver leur couple, Chris et Heidi ont consulté un ami proche qui leur a proposé un remède miracle selon son expérience. En effet, l’ami en question a traversé une période similaire au leur dans son couple, mais sa femme et lui ont su passer au-dessus avec cette solution. Quel est donc ce défi très pratique ?

Intitulé défi magique par Heidi, le remède consiste à avoir une intimité sexuelle chaque jour. Elle affirme qu’avoir un rapport sexuel tous les soirs avec son mari quelle que soit la qualité de la journée qu’ils ont eue, leur permet de se retrouver dans un cocon unique durant ce moment.

Cependant, cela n’était pas tout le temps amusant ni facile à faire, surtout les jours où les disputes sont vives et passionnées. Les 30 jours de tenue de rapport sexuel les ont indéniablement aidé dans leur tentative de reconstruction de leur couple. De ce défi magique, ils ont su tirer plus que le sexe, ont retrouvé leur amour et leur mariage, mais cela n’a pas suffit.

Le divorce de Chris et Heidi Powell, une nouvelle perturbante

Le défi magique n’a pas suffi pour aider le couple à passer au-dessus de leurs divergences. Ils ont annoncé sur les réseaux sociaux, précisément sur le compte Instagram de Chris, leur désir de divorcer.

Le couple a décidé de rompre leurs vœux de mariage à l’amiable. Le lien d’amitié qui les a liés durant tant d’années de vie commune ainsi que leur complicité persisteront toujours selon leurs dires. C’est la raison pour laquelle Chris Powell déclare, toujours sur Instagram, que même s’ils ne seraient plus mariés, leur amitié était trop forte pour mettre fin aux liens qui les unissaient.

Toutefois, la nouvelle de leur séparation n’a pas ravi leurs fans pour qui, ils étaient un modèle de relation à suivre. Ils ont divorcé en 2002. Par ailleurs, étant parents de quatre magnifiques enfants, le couple n’a pas autre choix que de collaborer pour le bien et l’éducation de leur progéniture.

Partager :