CamSam Radar Gratuit : avis sur l’avertisseur de radar

273
Partager :

Avec un emploi du temps à respecter à la minute près, il est parfois très agaçant de tomber sur ces travaux ou des embouteillages. Plongé dans vos pensées et votre hâte, il se peut aussi que vous franchissez la limite de vitesse et que vous vous fassiez prendre par un radar de surveillance. Dans ce cas, non seulement vous seriez en retard mais vous risquez aussi de payer le prix cher du côté des amendes. Aujourd’hui, il existe des applications qui vous permettent d’anticiper tous ces désagréments sur votre route. CamSam Radar en est l’une d’elles. Vous voulez vous faire un avis sur l’avertisseur de radar ? Suivez le guide.

CamSam Radar Gratuit : fonctionnement de base

CamSam Radar est une application que vous pouvez télécharger gratuitement sur vos plateformes de téléchargement habituelles : AppleStore et Google Play Store. En seulement quelques temps d’existence, elle fait de plus en plus parler d’elle. Mais comment ça fonctionne ? CamSam a pour fonction principale de vous prévenir des zones de danger lorsque vous circulez sur les routes françaises.

A voir aussi : 200ml en cl : la méthode simple et efficace pour convertir !

Répertoriant environ 50.000 pièges radars à travers toute la France, elle affiche l’objectif clair de faire ralentir les usagers lorsque ces derniers approchent des radars de surveillance. Ainsi, dès que vous êtes dans une zone avec des radars, l’application vous notifie par avertissement vocal qu’il faut ralentir. Il serait en effet dangereux de regarder l’écran.

CamSam Radar Gratuit : les écrans et commandes

L’application CamSam Radar doit être allumée pendant toute la durée du trajet pour être efficace. Grâce à trois modes à votre disposition : mode Radar, mode Liste et mode Split, vous avez à votre disposition une interface simple et facile d’utilisation. Le mode Radar vous informe des radars à proximité ainsi que de la limite de vitesse à ne pas dépasser avec un avertissement dans les 500 mètres, le mode Liste affiche tous les radars sur votre route ainsi que leur distance par rapport à vous et le mode Split vous permet de profiter de ces deux précédents modes simultanément.

A lire en complément : Comment s'occuper quand on est en cours ?

Les commandes de l’application sont basiques. Outre les trois modes d’affichage, vous pouvez régler les « Paramètres » de CamSam pour que l’expérience de conduite soit la plus sûre possible. Pour ce faire, vous pouvez ajuster le son de l’avertissement vocal voire désactiver les messages vocaux et opter pour une alerte visuelle (si vous avez un copilote), choisir la langue qui vous correspond.

L’application CamSam Radar Gratuit se veut aussi participative. C’est pourquoi, vous pouvez en un simple effleurement sur votre écran, ajouter un radar dans la base de données pour l’enrichir. Par contre, vous devez savoir que les détecteurs de radars sont interdits par la loi en France.

CamSam Radar Gratuit : les avis sur les plateformes de téléchargement

Avec ses 4 millions d’utilisateurs actifs, l’application CamSam connaît le succès auprès des voyageurs. Il suffit de lire les avis sur les plateformes de téléchargement pour s’en rendre compte. Des « il n’a jamais raté un seul radar » et des « il y a quasiment tous les radars dans mon coin » sont des phrases récurrentes dans les retours. Elle est notamment qualifiée d’application « fiable », « minimaliste et sans fioritures ».

Par contre, qu’il s’agisse de CamSam ou de toute autre application détecteur de radars (qu’ils décrivent avec les mots « zone de danger »), l’utilisation est toujours illégale en France. Ce qui fait que de nombreux sites de référence restent sur un « avis mitigé » sur leur utilité.

Certes, il est bien utile de limiter la vitesse des conducteurs en évitant au passage de débourser une somme conséquente en amendes, mais de toute façon, en suivant le code de la route, les conducteurs devraient être conscients de la limite de vitesse à ne pas dépasser sans avoir à passer par des moyens illégaux à l’instar des détecteurs de radars. Et si, malencontreusement, il vous arrive de vous faire flasher, vous devez passer par un stage de récupération de points.

Partager :