Quel est l’importance du sport à l’école ?

9
Partager :

« Ce n’est pas une âme, ce n’est pas un corps qui est élevé : c’est un homme ; il ne faut pas faire avec deux et, comme le dit Platon, il ne faut pas les mettre les uns contre les autres, mais aussi les conduire comme plusieurs chevaux harnais au même timon » Montaigne. Dans cet article, nous allons traiter du sujet de l’éducation physique.

Ressorts d’activités sportives

Le sport occupe une place de plus en plus importante dans la vie moderne. La vie déshonorée et routinière que le travail impose aujourd’hui est appelée évasion et souffle d’air. La pratique d’exercices sportifs répond à ce besoin de relaxation saine. En même temps, il régénère le corps et l’esprit de l’homme qui s’y engage. Les loisirs deviennent de plus en plus nombreux, vous devez savoir comment les occuper utilement. Il est nécessaire d’avoir la capacité et la capacité de développer librement vos valeurs personnelles physiques et intellectuelles.

A voir aussi : Comment s'occuper quand on est en cours ?

Le sport et l’art ont une origine sacrée à eux seuls et passé partagé : l’inutilité, le pourboire, la beauté sont des personnages trouvés à la fois dans ces deux sources de joie spirituelle. Le sport, à ses meilleurs succès, est l’une des possibilités d’ennoblissement, de dragage et d’enrichissement qui sont offertes à l’homme, ainsi qu’à l’art. Les sources les plus diverses poussent les athlètes à se dépenser, à se surmonter : la nécessité de l’affirmation de soi, la recherche d’une compensation, la volonté de gagner, le goût du risque, l’attrait de l’aventure, l’amour de la nature.

A découvrir également : Quels sont les sports les plus cardio ?

Qu’ est-ce que l’éducation physiqueet sportive

L’ éducation physique et sportive est une discipline qui, en tant que domaine particulier mais indissociable de l’éducation générale des enfants et des adolescents, vise à se retirer de l’état de la nature et à cultiver au plus haut niveau possible les capacités motrices et mentales du corps sur lesquelles repose l’homme le comportement. Plus général que l’éducation physique, conçue comme un répertoire d’exercices, l’éducation sportive utilise tous les moyens qui permettent d’agir sur l’individu dans son intégralité, en mettant en œuvre son comportement moteur. Elle contribue à la formation de sa personnalité, l’aidant à grandir physiquement, intellectuellement et moralement.

L’ éducation physique et sportive doit apporter une contribution importante à l’enfant, puis à l’adolescent et à l’adulte, à son progrès personnel et social, dans les trois domaines qui caractérisent la vie des hommes : les domaines physiologique, intellectuel et moral. Dans la vie végétative et l’adaptation à l’environnement physique, c’est un élément de bon équilibre. Personne ne remet en question l’effet bénéfique des sports réguliers sur la santé générale et le développement du corps.

Domaine physiologique de la santé

L’ éducation physique répond aux besoins physiologiques. Les médecins insistent fortement sur la nécessité de mouvements chez l’enfant. Chaque petit enfant a besoin absolu pour le mouvement et l’immobilisation prolongée lui provoque des troubles significatifs. C’est un besoin organique aussi profond que les besoins de sommeil et de nourriture. Les muscles des enfants n’ont pas obtenu de propriétés tonifiantes, qui vous permettent de vous asseoir longtemps sans fatigue. Cela est dû à de longues heures d’immobilité, des déformations physiques difficiles à redresser. Ce besoin de bouger peut et doit être satisfait dans deux circonstances très différentes : soit par une gymnastique physique disciplinée, par des sports collectifs ou individuels, c’est-à-dire dans le cadre de l’éducation physique, soit par une activité physique gratuite pendant un cours avec lequel l’enfant est passé sans aucune restriction. Ces deux types d’activité physique sont complémentaires et nécessaires, vous ne pouvez pas remplacer l’autre.

Un cours d’éducation physique n’est pas un terrain de jeu. L’équilibre mental et physique des enfants exige qu’ils reçoivent les moyens de et la relaxation physique libre, et cela plusieurs fois pendant la journée. L’un des objectifs de l’éducation physique sera également de répondre au besoin profond de l’enfant de mettre ses muscles en jeu. Mais il le fera avec une certaine restriction et ne peut pas remplacer l’activité physique libre. Il est également essentiel pour l’enfant.

L’ éducation physique fournit une sorte de maîtrise interne

L’ éducation physique ne mobilise pas seulement les muscles, Activer la circulation et détendre le corps après l’immobilisation des heures classe. C’est, comme son nom l’indique, vraiment une éducation qui porte dans de nombreux domaines. C’est avant tout l’éducation du mouvement et du geste  : améliorer leur précision et leur grâce, améliorer la tenue et équilibre du corps, c’est un facteur puissant de l’équilibre mental. Sensibilisation que l’enfant acquiert de la force et des compétences physiques aide à gagner en confiance, dans tous les domaines, et les sons toutes les activités scolaires.

L’ éducation physique a principalement un aspect conservatoire. L’activité physique donne à l’enfant une certaine maîtrise interne, dont le résultat global est l’étude du calme. En facilitant l’acquisition de facteurs de contrôle gestuel correct, il peut éveiller et développer l’intelligence motrice d’un individu, sa résistance à la fatigue et l’adaptation à la réalité que nous ne pouvons prédire ni forme ni nature. Augmenter les chances de santé de l’élève, cela lui donne la culture corporelle. En fait, l’enfant apprend avec son corps autant qu’il le fait avec son cerveau.

L’ activité spirituelle a toujours été étroitement liée à une activité corporelle. Grâce à la recherche d’adresse, à travers l’éducation à la volonté, l’éducation physique et sportive équipe l’enfant d’un corps disponible pour toutes les tâches qui sont appelées à lui demander.

Domaine intellectuel

Ainsi, l’éducation physique nous fournit la santé, le bien-être et longévité. Mais ce n’est pas tout. Cette éducation corporelle met dans le jeu et stimule l’intelligence pratique mieux que les leçons de maître Les psychologues appellent « l’intelligence sensorique-motrice » et qui sert de base intelligence conceptuelle. En effet, toutes les difficultés que la vie crée matériel ; grimper un arbre, sauter des obstacles, faire de l’alpinisme ou nager, pourchasser votre adversaire, triompher sur la course, se mobilise sous commande de l’esprit toutes les forces physiques à découvrir des solutions efficaces pour atteindre l’objectif visé.

En outre, en dissipant la fatigue nerveuse, l’oxygénation du cerveau, l’éducation physique favorise une plus grande concentration de l’attention, une meilleure assimilation des connaissances, ainsi que la fixation solide des concepts acquis. L’éducation physique est donc essentielle au développement de notre intelligence et à l’épanouissement de notre personnalité. Préparation pour la vie sociale et les loisirs, donne goût de la culture personnelle dans votre temps libre, en avance en action.

Dans cet esprit, l’éducation physique repose très largement sur le sport, mais pas exclusivement sur les sports éducatifs. Organisé sur une base physiologique et psycho-pédagogique précise, le sport vous permet de poursuivre l’éducation corporelle harmonieuse et motrice des jeunes, en l’intégrant dans la formation de toute leur personnalité, à travers des activités vives, concrètes et attrayantes, mais qui impliquent également un effort volontaire de praticiens pour améliorer et réussir.

Partager :